Argentiques Oldtimes

Il ne s'agit pas là d'une série à proprement parlé, ce sont simplement mes débuts en photographie. On avait installé un labo à la cave de chez mon meilleur ami, et nous prenions régulièrement le car de nuit le vendredi soir pour Amsterdam, ou Rome, ou n'importe où ailleurs. Nous arrivions le matin, shootions toute la journée et reprenions le car le soir. Arrivés à Paris le dimanche matin, on développait et tirait jusqu'au lundi matin. Nous n'avons jamais qui avait prit quelle photo. Nous ne nous sommes jamais posés la question. Quelle importance ? il s'agissait d'une motivation commune, d'un projet photo. et qu'importe la paternité, seule compte l'image. Avec le temps, les négatifs mal entretenus ce sont dégradés, et ces images sont des reproductions des quelques tirages qu'il nous reste.